Texte à méditer :  Devenir partenaire et avoir votre bannière ici avec lien vers votre site: Cliquer ICI   
Menu

Fermer A Propos

Fermer Partenaires

Fermer Vos Photos

Fermer Diaporamas

Fermer Tutoriels en Vidéo

Fermer Outils Web

Fermer Panorama

Fermer Articles

Fermer Cours Programmation

Fermer Vidéos

Fermer Informatique Débutants

Fermer Cours en vidéo

Fermer CNRS

Logiciels gratuits

Fermer Bureautique

Fermer Dernières mises à jour

Fermer E-Mail

Fermer Multimédia

Fermer Réseaux

Fermer utilitaires

Ateliers
Créations Thoms87

Liste Privée


Pour s'inscrire vous devez être parrainé
Nouvelles des Amis
home.gifBienvenue sur Thoms87

Thoms 87




Votre site de partage entre Internautes débutants ou expérimentés. Que ce soit pour une toute première initiation ou pour découvrir de nouveaux logiciels, pour progresser ou pour se distraire.
Les principales techniques de l'informatique multimédia, communication, bureautique, photo numérique, vidéo, dépannage, discussion...

Et

Toutes les idées sur le numérique ...

Alors, inscrivez vous c'est Gratuit

S'Inscrire

 


 

Votre diaporama du mois





news.gifLes 6 dernières nouvelles


Windows 10 Creators Update : la mise à jour manuelle à vos risques et périls, prévient Microsoft [MA - par Thoms le 27/04/2017 @ 11:59

Windows 10 Creators Update : la mise à jour manuelle à vos risques et périls, prévient Microsoft [MAJ]

Mise à jour : Les plus impatients peuvent installer la mise à jour critique via un assistant manuel mais des dysfonctionnements peuvent apparaître en fonction des spécifications de sa machine.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mercredi 26 Avril 2017

Article mis à jour le 27 avril à 10h

Microsoft fait un premier bilan du déploiement de la Creators Update de Windows 10 grâce aux remontées des utilisateurs. Rappelons que cette mise à jour critique est disponible pour tous depuis le 11 avril mais comme d'habitude, vu le nombre de machines concernées, ce déploiement ne se fera pas en un jour.

Il sera réalisé de manière progressive sur une période qui pourra atteindre trois mois. D'ailleurs, selon Microsoft, 90% des ordinateurs, 70% des Surface Book et 75% des Surface Pro 4 ne sont pas encore servis. Si la nouvelle mouture n'apparaît pas dans Windows Update, il est néanmoins toujours possible de passer en "manuel" en utilisant un nouvel assistant de mise à niveau.

Or, dans son billet de blog, Microsoft déconseille vivement aux impatients d'utiliser cet outil à moins d'être un "utilisateur avancé" et donc d'attendre la mise à jour automatique. L'éditeur explique que les remontées des utilisateurs et des testeurs ont fait apparaître des problèmes de connexion et l'ont amené à bloquer la mise à jour automatique sur certaines configurations équipées notamment de circuits Bluetooth de Broadcom en attendant de patcher le bug.

Problème, via l'assistant manuel, ces configurations matérielles ne sont pas repérées par l'outil qui poursuit alors la mise à jour comme si de rien était. Une fois achevée, Windows 10 risque alors de ne pas fonctionner correctement. Gênant et surprenant que l'assistant ne bloque pas la mise à jour de la même manière que Windows Update...

"Il est important de noter qu'en passant par l'outil manuel, ce dernier contourne beaucoup de ces blocages. Nous continuons donc à recommander d'attendre que Windows 10 Creators Update vous soit proposé automatiquement à moins que vous soyez un utilisateur expérimenté préparé à gérer certains problèmes", peut-on lire.

... / ... Lire la suite


Le nouveau Firefox tacle les plantages du navigateur - par Thoms le 21/04/2017 @ 10:50

Le nouveau Firefox tacle les plantages du navigateur

Technologie : Vous reprochez à Firefox de planter sur Windows ? Grâce à la version 53 du navigateur, marquant les débuts de Project Quantum, le nombre de crashs devrait baisser de 10% selon Mozilla

Par ZDNet avec Stephen Shankland, CNet.com | Jeudi 20 Avril 2017


Personne n'apprécie de voir son navigateur Web se fermer brutalement plutôt que d'ouvrir des pages. En tant qu'utilisateur de Firefox, vous deviez vous satisfaire de la disponibilité de la version 53 du logiciel de Mozilla.

Mozilla estime que pour la plupart des utilisateurs de Firefox sur ordinateur Windows, les plantages pourront diminuer jusqu'à 10%. Ce net progrès est le fruit du projet Quantum, une démarche initiée en 2016 pour renforcer et accélérer Firefox.
Du neuf sous le capot de Firefox

Réduire les arrêts intempestifs de l'application et améliorer les performances est crucial pour le futur de Firefox. Dix ans plus tôt, Mozilla a fondé le succès du navigateur en relançant l'innovation dans le secteur. Le logiciel libre a depuis décliné en raison de la domination de Google Chrome.

Firefox doit garder le rythme si Mozilla veut résister à la pression concurrentielle sur le marché, en particulier face à des rivaux comme Opera et Brave, créant leurs navigateurs sur les fondations de Chrome.


Pour accroître la stabilité, Firefox 53 sur les machines Windows isole un logiciel appelé compositeur chargé de peindre des éléments d'un site Web sur votre écran. Cet isolement dans un processus informatique distinct réduit les points de problèmes qui peuvent survenir lorsque Firefox emploie des puces graphiques, a déclaré Mozilla.

Environ 70% des utilisateurs de Windows bénéficieront des avantages - ceux qui utilisent des versions à jour de Windows 7, 8 et 10 sur les machines avec un processeur graphique Intel, Nvdia et AMD. Sous MacOS d'Apple, la composition est stable, le recours à un processus séparé n'est pas nécessaire.
Autorisation d'accès, abandon d'XP et Vista

Le nouveau Firefox revient également sur la manière dont vous pouvez accorder et révoquer l'autorisation accordée à des sites Web pour exploiter des capacités informatiques sensibles, comme accéder à votre localisation ou l'utilisation de la webcam.

Une multitude de changements moins évidents sont également intégrés au navigateur, que Mozilla met à jour toutes les six semaines. Beaucoup d'entre eux sont des ajustements qui offrent aux développeurs Web de nouvelles aptitudes - des choses dont l'internaute lambda se soucie peu, mais qui n'en sont pas moins essentielles pour Mozilla pour faire avancer le Web lui-même.

Enfin, Firefox 53 signe la fin du support pour Windows XP et Windows Vista. Le navigateur ne disparaît cependant pas totalement de ces versions de Windows pour lesquelles Microsoft a abandonné les correctifs de sécurité. Les internautes de Firefox souhaitant conserver XP et Vista devront toutefois opter pour la version Extended Support Release (ESR) du navigateur.

... / ... Lire la suite


Windows 10 Creators Update : la mise à jour est lancée pour tous - par Thoms le 12/04/2017 @ 12:23

Windows 10 Creators Update : la mise à jour est lancée pour tous

Technologie : La nouvelle mouture de l'OS de Microsoft est aujourd'hui déployée à tous les utilisateurs, de manière automatique via Windows Update. Mais cela prendra un peu de temps.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mardi 11 Avril 2017

Article mis à jour à 17h

Après une longue série de préversions destinées aux bêta testeurs, les fameux Insiders, Microsoft déploie ce mardi comme prévu la version finale de Creators Update, la nouvelle mise à jour majeure de Windows 10. Cette dernière est accessible via l'outil Windows Update. Avec cette nouvelle mouture, Microsoft entend bien doper les installations (le dernier chiffre connu est de 400 millions d'appareils équipés) et atteindre son objectif d'un milliard de terminaux équipés.


Comment procédez si votre PC est déjà sous Windows 10 : cliquez sur le bouton Démarrer, puis sur Paramètres. Allez dans Mise à jour et sécurité et cliquez sur Rechercher des mises à jour. Il s'agit ensuite de télécharger la dernière version affichée (1703), Windows s'occupera alors de tout avec à la clé plusieurs redémarrages.

Attention néanmoins, vu le nombre de machines concernées, ce déploiement ne se fera pas en un jour. Il sera réalisé de manière progressive sur une période qui pourra atteindre trois mois. Si la nouvelle mouture n'apparaît pas, il est toujours possible de passer en "manuel" en utilisant un nouvel assistant de mise à niveau.

"Avec cette mise à jour, Microsoft libère la créativité du plus grand nombre en mettant la 3D au centre de l’expérience Windows dans un environnement numérique toujours plus ouvert, humain et sécurisé", peut-on lire.

Rappelons que la Creators Update "va permettre à tous de créer, partager et expérimenter en 3D, mais aussi de se connecter aux autres plus rapidement et faire de tout utilisateur un éditeur de contenu", explique-t-on chez Microsoft. L'éditeur assure vouloir mettre l'accent sur les créateurs, au sens large, c'est-à-dire les consommateurs comme les professionnels. Et ces créateurs se préoccuperont notamment de 3D. Microsoft a ainsi expliqué vouloir mettre la 3D à la portée de tous.

Au travers de Windows, l'éditeur ambitionne de rendre la création 3D simple, à toutes les étapes, de la création de contenus 3D, par exemple en scannant des objets réels, en passant par leur manipulation (notamment à travers , le partage, et enfin l'impression. Et le point d'entrée de cette stratégie est Paint 3D qui remplace son logiciel historique Paint. Au programme : une nouvelle interface, le support du stylet (à travers les machines Surface), du très intéressant Surface Dial associé au Surface Studio, et donc la possibilité de créer et de modifier des objets en 3D. 

Paint 3D pourra être associé à  Capture 3D, un dispositif pour convertir un objet physique en image 3D à partir de la la caméra d'un smartphone Windows 10 Mobile. Le navigateur Edge prendra également mieux en charge la 3D grâce au support du format WebVR13). La 3D entre également dans Edge et HoloLens, le casque de réalité augmentée de Microsoft, qui peut interagir avec le navigateur. La firme s'est efforcée d'illustrer la disparition des frontières entre réel et virtuel avec des contenus 3D passant d'un monde à un autre.

Elle a de cette façon insisté sur le concept de réalité mixte. Pour Microsoft, il s'agit de se positionner, et de positionner Windows 10, sur la réalité augmentée, mais aussi la réalité virtuelle. Ce dernier souhaite en faire la plateforme de référence pour la VR et la rendre accessible aux consommateurs.

Les différents constructeurs du marché PC (HP, Dell, Lenovo...) lanceront ainsi des casques de réalité virtuelle. Prix de départ annoncé : 299 dollars. Ces casques seront ainsi plus abordables que les produits proposés par exemple par Oculus ou HTC - sans égaler sans doute leurs performances.  

Cette nouvelle mouture revoit également l'expérience pour le jeu.


Côté entreprises, la Creators Update renforce Windows Defender ATP et introduit un nouveau système de mise à jour : Unified Update Platform (UUP) qui réduit le poids des téléchargements. On retiendra également un nouveau système de déverrouillage par smartphone interposé.

Et ensuite ? Selon le blog OnMsft, cité par The Register, Microsoft a laissé entendrequ'il pourrait viser une seconde mise à jour majeure après la Creators Update, nom de code Redstone 3.  Attention toutefois, puisque seuls les membres du programme Insider découvriraient cette version. Car la phase de production de cette version n'est sur ce calendrier pas prévue avant 2018.

... / ... Lire la suite


Windows 10 : Microsoft en dit plus sur les données collectées - par Thoms le 06/04/2017 @ 09:30

Windows 10 : Microsoft en dit plus sur les données collectées

Technologie : Microsoft continue de perfectionner les paramètres de confidentialité qui seront mis en place dans la future mise à jour Creators de Windows 10.

Par Mary Jo Foley, ZDNet.com | Mercredi 05 Avril 2017

A moins d'une semaine du lancement de la Creators Update, Microsoft fournit plus de détails sur le type de données de diagnostic qu'il collecte avec Windows 10. Le 5 avril Microsoft a publié des listes du type de données de diagnostic qu'il collecte lorsque les utilisateurs choisissent le niveau "Basic" et le niveau "Full" dans le choix de leurs paramètres de confidentialité. Microsoft fournira un "résumé détaillé des données que nous recueillons auprès des utilisateurs aux niveaux de diagnostic Basic et Full" ont déclaré les responsables de l'entreprise dans un article de blog aujourd'hui. 

Cet article TechNet contient des informations sur ce qui est spécifiquement collecté lorsque "Basic" est sélectionné. "Le niveau Basic regroupe un ensemble limité d'informations essentielles pour comprendre le périphérique et sa configuration, y compris : l'information de base sur le périphérique, les informations relatives à la qualité, la compatibilité applicative et Windows Store" indique l'article.

Les responsables de Microsoft ont déclaré plus tôt cette année que la société fournirait des informations et des contrôles de confidentialité plus explicites aux utilisateurs lorsqu'ils mettraient en place la mise à jour Creators.



Lors du choix des paramètres de confidentialité pour un périphérique équipé de Windows 10 Creators Update, les paramètres existants des utilisateurs seront conservés par défaut. Les utilisateurs auront alors la possibilité d'activer ou de désactiver les données de localisation, les données vocales, les données de pertinence publicitaire et plus encore. Pour ceux qui utiliseront cette mise à jour sur un nouveau périphérique Windows 10 ou effectueront une première installation, les paramètres de collecte de données seront tous désactivés et les diagnostics réglés au niveau Basic par défaut. Encore une fois, les utilisateurs peuvent changer cela s'ils le souhaitent.

Les paramètres "recommandés" de Microsoft, sans surprise, demandent à Windows 10 de collecter l'emplacement, la parole, les conseils et la pertinence publicitaire. Le diagnostic est configuré sur "Full". "Nous croyons que les paramètres recommandés vous fourniront l'expérience la plus riche et permettront à d'importantes fonctionnalités de Windows 10 de fonctionner efficacement" ont déclaré les responsables dans une publication de blog d'aujourd'hui.
Full ou Basic ?

Dans le cadre de la mise à jour Creators, les utilisateurs auront la possibilité de choisir si leurs données de diagnostic sont collectées au niveau Full ou Basic. Microsoft décrit cette collecte de données de diagnostic comme destiné à "réparer et améliorer les produits et services Microsoft". Le type de données de diagnostic que Microsoft collecte est l'utilisation du navigateur, des applications et des fonctionnalités, ainsi que les données d'encrage et la saisie des données, selon ces écran publiés ci-dessus.


Microsoft a fait face à un flux continu de plaintes par divers organismes défendant le respect de la vie privée concernant ses paramètres de confidentialité depuis le lancement de Windows 10.

L'annonce initiale sur les paramètres de confidentialité effectuée en janvier par Microsoft a coïncidé avec une déclaration de l'organisme suisse en charge de la protection des données, le FDPIC. Le FDPIC a déclaré qu'il mettrait un terme à ses menaces judiciaires contre Microsoft après que l'entreprise ait accepté d'apporter un certain nombre de modifications aux paramètres de collecte de données intégrés dans Windows 10.

En février, les régulateurs de l'Union européenne ont déclaré qu'ils étaient encore insatisfaits des changements de paramètres de confidentialité annoncés par Microsoft et qu'ils cherchaient à obtenir des éclaircissements supplémentaires auprès de l'entreprise. Un article de blog de Microsoft, le 5 avril, indique que la société envisage de "partager plus d'informations sur la façon dont nous veillerons à ce que Windows 10 soit conforme au Règlement général sur la protection des données de l'Union européenne (le RGPD)". Sans en dire plus toutefois.

... / ... Lire la suite


Windows 10 Creators Update : la RTM dispo de manière officieuse, sortie officielle le 11 avril [MAJ - par Thoms le 30/03/2017 @ 09:26

Windows 10 Creators Update : la RTM dispo de manière officieuse, sortie officielle le 11 avril [MAJ]

Technologie : (Article mis à jour à 16h) Les Insiders peuvent dès à présent télécharger la build 15063 qui fait figure de version finale et l'installer via un nouvel assistant.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Mercredi 29 Mars 2017


Article mis à jour à 16h - Microsoft vient de confirmer par voie de communiqué que la version finale de Windows 10 Creators Update sera déployée pour tous les utilisateurs le 11 avril. "Avec cette mise à jour, Microsoft libère la créativité du plus grand nombre en mettant la 3D au centre de l’expérience Windows dans un environnement numérique toujours plus ouvert, humain et sécurisé", peut-on lire. 400 millions d'appareils dans le monde font actuellement tourner l'OS.

 

Attendue le 11 avril, la mise à jour majeure de Windows 10 baptisée Creators Update est désormais disponible pour les Insiders (10 millions d'utilisateurs), les bêta testeurs de Microsoft. En effet, la dernière build 15063 est belle et bien la version RTM (Release to manufacturing) du système, c’est-à-dire la version finale.


Elle est disponible sous la forme d'une image ISO sur les serveurs de Microsoft et s'installe grâce à un nouvel assistant de mise à jour. Ce dernier permet d'initier manuellement la mise à jour sans attendre la diffusion publique qui se fait automatiquement par Windows Update. Rappelons que Microsoft avait procédé de même pour la précédente mise à jour majeure de Windows 10, l'Anniversary Update.

Cet utilitaire procède d'abord à la vérification de la compatibilité de votre ordinateur avant de poursuivre le processus d'installation. Une fois cette vérification validée, l'utilisateur reçoit un message lui notifiant que son PC est compatible et que le démarrage de Windows 10 va se faire incessamment (après plusieurs reboots et configurations diverses, notamment des paramètres de confidentialité). Compte tenu du poids de la mise à jour, la procédure peut s'avérer assez longue.

Rappelons que cette Creators Update pourrait ne pas être la seule mise à jour majeure de Windows 10 cette année. C'est ce qui ressort d'une feuille de route de Windows 10 diffusée par Microsoft lors de la session australienne de sa conférence partenaires, Ignite.

L'ingénieur logiciel Rafael Rivera a publié ce document sur Twitter. On y voit donc apparaître une seconde mise à jour. Attention toutefois, puisque seuls les membres du programme Insider découvriraient cette version. Car la phase de production de cette version n'est sur ce calendrier pas prévue avant 2018.

... / ... Lire la suite


Shadow, le "PC du futur" sera en vente fin avril - par Thoms le 17/03/2017 @ 11:12

Shadow, le "PC du futur" sera en vente fin avril

Business : Il s'agit d'un ordinateur entièrement alimenté par le cloud et vendu par abonnement. 3000 unités seront livrées aux utilisateurs préinscrits.

Par La rédaction de ZDNet.fr | Jeudi 16 Mars 2017


Dans un marché du PC de bureau en baisse chronique, y'a-t-il encore moyen de rebondir ? Les français de Blade y croient avec leur concept Shadow humblement présenté comme le "PC du futur". Il s'agit en fait d'un PC haut de gamme dématérialisé, alimenté par le cloud, et vendu par abonnement. Original.

"Après plus de 2 ans de développement, Blade annonce le lancement officiel de Shadow, le PC du futur ‘made in France’. Un projet ambitieux né en 2014 dans l’esprit de 3 entrepreneurs : développer le premier PC haut de gamme entièrement alimenté par le cloud. Ce boîtier unique au monde, qui vise à révolutionner l’usage du PC, marquera une étape décisive jeudi 20 avril en fournissant les 3000 premières unités aux utilisateurs préinscrits", peut-on lire dans un communiqué.

Concrètement, Shadow se présente comme un petit terminal ‘made in France', permettant de se connecter directement à un ordinateur personnel ultra-performant dans le cloud, sans aucun contenu ou programme imposé. Le modèle économique est donc l'abonnement : à partir de 29,95 euros par mois avec un engagement de deux ans (tout de même). Le prix passe à 44,95 euros par mois pour un engagement de 12 mois.

A qui s'adresse cette machine ? Plutôt aux gamers qui rêvent d'utiliser une machine ultra-performante en tout temps, Shadow est en effet associé à une GeForce GTX 1070 côté serveur. Mais Blade insiste aussi le côté poste de travail performant avec un accès distant à Windows 10.

Il est encore difficile de dire si cette approche va séduire, payer un abonnement pour un PC est un concept qui risque de se heurter à quelques barrières psychologiques. D'un autre côté, elle peut répondre à plusieurs besoins : celui des gamers donc qui veulent toujours avoir la machine la plus puissante et celui des entreprises qui n'entendent plus acheter des PC mais plutôt les louer afin d'assurer des renouvellement plus rapides, notamment en terme de configurations.

Mais dans un marché du PC de bureau assez figé, l'initiative de Blade apporte un certain vent frais.

... / ... Lire la suite



cadeau.gifSpécial !

Thoms87 , le portail du partage entre Amis tongue


Connexion...
 Liste des membres Membres : 95

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 334005  
Sondage
Que pensez-vous de Thoms87
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Résultats
Recherche



Calendrier
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

^ Haut ^